Ecriture sensorielle / rédaction webLes News E-Tourisme en Paca

L’écriture sensorielle, c’est une forme alternative de rédaction web, que j’ai conçue pour vous, professionnels du tourisme en Provence. Je vous ai illustré la dernière fois les 3 bienfaits de l‘écriture sensorielle, voyons aujourd’hui les 7 raisons de vous lancer dans le grand bain pour vos prochains contenus web dans le tourisme en PACA !

Car le style est différent 

Vous vous demandez à ce stade : quelle est la différence entre l’écriture sensorielle que je propose, et les rédactions web touristiques qui affluent sur le web ? Un exemple concret pour vous faire percevoir la différence.

Voyez-vous une différence entre : « La Camargue, ses étendues d’eau et ses chevaux raviront petits et grands. Une multitude de villages authentiques vous attendent. (rédaction web standard) »

et…

« Une petite pensée me vient, au souffle du soir venu : « il se fait tard. Tu as de la route. Saint Martin de Crau, l’A54 qui file à Salon, la température qui tombe bien vite dans cet entonnoir de septembre. Pourtant reste encore un peu. On est bien ici. Regarde autour de toi. 22h12. Pas un chat. Juste des merveilles accrochées à chaque mur de pierre. Des réverbères étourdissants en plein concert. Les lucioles qui font la ronde sans en prendre l’air. De rien. Oui nous sommes dans l’air de rien. Tout se fait comme si on assistait à quelque chose de normal. La Provence a un charme fou ce soir. C’est d’une banalité surprenante. Une fois de plus, je me prends à être étonné d’un tel refrain éternel. Celui d’une promenade tardive dans un village de Camargue.«  (écriture sensorielle) ?

Explorez un récit sensoriel en entier pour vous faire une idée précise

omb

Car c’est créatif

Dans le tourisme, les infos de base qui nourrissent les articles sont 90% du temps les mêmes pour tous. La petite maison d’artiste construite en 1878 ne va pas soudainement changer d’espace temps. L’info reste la même. L’écriture sensorielle ajoute du liant à ces infos. Elle les articule autrement. La matière première, ce sont les infos, et les ingrédients que je rajoute, ce sont les sensations. Et je préfère les plats en sauce où on aime bien tremper le pain à la fin et revenir un autre jour, plutôt que les mets un peu secs et qui manquent de sel. N’est ce pas un peu pareil au fond, un bon plat mijoté et un article sensoriel qui prend le temps d’infuser ?

Car l’écriture sensorielle apporte un supplément de « rêve » de Provence aux clients

Je vous l’accorde bien volontiers : s’il y a bien un domaine où l’écriture sensorielle peut s’épanouir pleinement, et avoir du coup une vraie valeur ajoutée dans la communication digitale, c’est le tourisme. Le voyage et le rêve sont légions dans notre corps de métier. Et qui plus est en Provence. Les sensations sont partout ! Les lavandes sont belles à voir et sentent divinement bons. Le miel et les calissons charment nos papilles. Les cigales régalent nos oreilles… La liste des sensations est longue, fruitée, craquante, goûteuse !

 

Car c’est dans l’air du temps (et peut être même parfois un peu avant-gardiste)

Depuis 2005, le monde digital est régi par Google. Depuis 2010, on peut rajouter les réseaux sociaux. Cela peut arriver parfois que des rédacteurs reprennent des pans entiers d’articles déjà tout faits et les « rhabillent » différemment (en apparence seulement). Sauf que… en changeant juste quelques mots et l’ordre des phrases, Google le repère très vite et le travail est dévalorisé. Manque de temps, articles à la pelle, manque d’imagination ou « surtout tu restes dans les clous »…

et c’est… fait avec du cœur !

Les raisons sont nombreuses de céder à cette « facilité » là, ce que j’appelle la rédaction à bas coût mais à très faible valeur ajoutée. Brimer un rédacteur, c’est comme dire à un cuisinier : « tu me rajoutes en vitesse des noix de Saint-Jacques congelées à midi, les clients n’y verront que du feu, et ce sera bon pour le business, pas le temps pour une nouvelle recette« . Oui, et bon pour le client aussi on y pense ? Va-t-il-revenir déguster s’il n’y a pas de cœur ? Une patte ?

Avec l’écriture sensorielle, on redonne un peu de temps, et de l’oxygène à ses informations et ses mots clés. L’inédit reprend tout son sens. Le copier coller ou le « j’ai juste changé les infos de place mais au fond c’est toujours la même chose » ne feront plus partie de votre quotidien. Quand c’est inédit, c’est plus intéressant à lire. Google et les réseaux, aiment les angles originaux, flirtant parfois avec le surréalisme, et raffolent des discours différents, saupoudrés juste ce qu’il faut de mots clés. De vrais gourmands je vous dis !

mas4

Car ça met en avant notre belle langue française

Dans le tourisme en Provence, on aime mettre en avant son savoir faire, son terroir. La langue française fait partie aussi de nos mœurs. Et l’écriture sensorielle est un terrain de jeu parfait pour rentrer dans la joyeuse danse des synonymes. J’aime notre langue et j’admire le « made in france ». Nourrir vos territoires en me nourrissant de notre terroir linguistique, c’est un challenge qui me plaît.

Bonus : Car vos prospects qui lisent de l’écriture sensorielle auront envie d’expérimenter à leur tour ces « sensations » !

L’un des ingrédients de l’écriture sensorielle, c’est d’alterner informations, dialogues, descriptions et… flux de conscience. Le flux de conscience, c’est faire un arrêt dans le temps et « poétiser », « philosopher » presque sur l’expérience que l’on vit.

Exemple de phrases de flux de conscience : « Je me sens bien à ce moment là car… Une idée me vient à la vue de ces paysages…« …

Eveiller les « consciences » est un des exercices les plus difficiles mais les plus enthousiasmants à mettre en oeuvre. C’est la cerise sur le gâteau du « Venez dans mon territoire, l’expérience y est unique car on pense à des choses uniques, venez tester par vous même » ! Pour aller plus loin sur ce sujet, je vous invite à lire « Raconter ou ressentir : faut-il choisir ?« . Je reviens plus longuement sur le flux de conscience notamment.

L’écriture sensorielle, c’est une nouvelle passerelle pour faire venir vos visiteurs dans votre territoire.

Organismes touristiques en Provence, vous souhaitez tester l'écriture sensorielle ?

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires