Ecriture sensorielle / rédaction webLes News E-Tourisme en Paca

L’automne arrive. Je roulais à travers les vignes de la Sainte Victoire au lever du soleil, et un mot a soudain fait tilt dans mon esprit. Le mot “Magie” m’est apparu. Et je me suis dis à ce moment là que je venais de trouver l’objectif même de l’écriture sensorielle (outil de communication que j’utilise pour mes récits) : percevoir la magie d’un lieu en Provence. 

La magie, que vient faire ce mot dans ma démarche d’écriture sensorielle ?

Je me suis donc intéressé en rentrant, aux définitions de ce fabuleux mot un peu évanescent, fourre-tout, abstrait, afin de voir si je ne faisais pas fausse route. Et bien non. L’écriture sensorielle trouve pleinement écho dans les deux lignes de définition :

  • Magie : Ensemble de croyances et de pratiques reposant sur l’idée qu’il existe des puissances cachées dans la nature, qu’il s’agit de se concilier ou de conjurer, pour s’attirer un bien ou susciter un malheur, visant ainsi à une efficacité matérielle.
  • Puissance de séduction, d’illusion, charme séducteur

L’écriture sensorielle révèle ce qui a de puissant, secret, séduisant dans un lieu. Nous y sommes. Je viens de mettre le doigt au gré du hasard, sur la raison d’être de tout mon projet : partir à la quête de la magie d’un lieu. Un peu comme si j’étais un petit chercheur d’or, les pieds dans une rivière nommée Provence. A la recherche de pépites d’or. En l’occurrence, de magie. Mon tamis est la perception.

La perception : braquer les projecteurs vers la magie

Pour y parvenir, l’idée est de percevoir avant de ressentir et retranscrire avec des articles sur le web. Mais qu’est ce qui se cache derrière ce verbe ?

  •  Percevoir : L’action par laquelle un sujet fait l’expérience d’objets ou de propriétés présents dans son environnement.

Ce qui a de fabuleux, c’est que ce verbe révèle d’autres mots qui font échos à beaucoup d’organismes touristiques : sujet, expérience, environnement. Je ne fais donc pas fausse route. C’aurait été un comble pour un tel road trip.

Voici donc mon cheminement : percevoir la magie d’un lieu. Le retranscrire sur le web et les réseaux sociaux, avec un récit sensoriel. Donner envie aux visiteurs de tenter eux même leur expérience en venant sur place.

Il y a mille moyens de percevoir la magie d’un lieu, de donner envie aux visiteurs et clients, de venir vivre sa propre expérience magique. J’ai choisi mon cheval de bataille, l’écriture sensorielle. Mais il en existe des tas d’autres. Peut être un poil moins original je vous l’accorde.

Organismes touristiques en Provence, vous souhaitez que je vienne percevoir la magie de votre lieu ?

Je m'abonne et je reçois par mail : 1 article inédit sur le e-tourisme en Provence chaque 1er du mois

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires