ImmersionPréalpes

De Mirmande à Saint Paul-les-Trois-Châteaux,

Je suis frappé par le Ciel qui se veut plus bleu,

Au loin, le Mont Ventoux enjambe les Alpes et le Vaucluse,

Le miel de Provence coule dans les écluses.

Montélimar grignote vers Grignan, des grains de grands brins

De lavande plongée dans le bain.

Valréas fugue avec Vinsobres dans un air éméché,

Il est l’heure pour moi de retrouver le mistral bouche bée.

Ou d’imaginer une cycliste à l’est, vers un lac gapençais

En Drôme Provençale, il y a un côté “Brouillons les Pistes”,

Unique en son genre, le soleil du Sud, l’âme du Rhône, personne n’y résiste.

On touche le bout de la Provence, sans fracas.

La frontière a ce goût de nougat

Qui mène vers l’Ardèche ou les Baronnies. Bel embarras du choix.

Grégory Cordero

—————————————————————————————————————————————————————————–

Facebook Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires